dimanche 29 mars 2015

madame l'ombrette

lorsque fils aîné était au burundi, fin février, nous avons fait le parcours habituel qui passe par la réserve de la rusizi, rivière au nord de bujumbura. on y voit en général des hippopotames, que nous avons vus d'ailleurs. 

mais on y voit aussi des oiseaux. en l'occurrence c'est surtout un nid que nous avons vu cette fois. c'est la période de nidification de l'ombrette, et ça se voit. 
(les photos des oiseaux sont des photos d'internet)



ce n'est pas que madame l'ombrette soit bien grosse mais visiblement elle aime son confort.


et ses petits sont bien logés


 elle est pas belle la vie ?









jeudi 12 mars 2015

le tisserin

c'est un petit oiseau jaune vif qui a la particularité de construire un nid sphérique avec l'ouverture par en dessous 

photo d'internet (la mienne était trop petite)

une variété de tisserin construit même des nids communautaires mais je n'en ai jamais vus.

ceux que nous voyons ici font comme des boules de noel accrochées aux arbres. c'est christmas in march...




voici un nid récupéré dans la rivière. il n'y avait pas d'oeufs dedans. c'est un enchevêtrement de feuilles qui forment un cocon, dans lequel on rentre pas un trou dirigé vers le sol.



mercredi 11 mars 2015

pique-nique africain : l'aventure

bon on était prévenus, guettés et attendus, dès l'arbre surplombant le parking
 


certains étaient déjà à table

un petit verre pour commencer ?
 

ben là je réparais les dégâts. le gros singe s'était jeté sur nous, jean-paul avait répliqué d'un coup de pied en hurlant et le pinard m'était tombé dessus. résultat : sopalin à donf pour réparer les dégâts, pendant que compagnon idéal montait la garde.

épilogue : léila et les filles sandwichant dans la voiture, on a tout remballé et on est allés pique-niquer ailleurs, plus au calme.





mardi 10 mars 2015

où est charlie ?

on a vu toutes sortes de bestioles pendant ce we à nairobi, mais c'est avec celles-ci qu'on serait bien repartis. 
s'il avait fallu qu'on se décide on aurait adopté charlie. trouvez lequel est-ce. 
les deux autres s'appellent lucky et happy. ils ont mignons aussi, mais c'est charlie qui a pris notre coeur.






bon finalement on n'en a pris aucun. d'une part ils ont un mois seulement et ont encore besoin de leur maman, d'autre part notre polka n'aurait pas été contente. 
quoique..

lundi 9 mars 2015

we à nairobi (9) impalas, waterbucks et autres gazelles de thompson

j'avoue piteusement que je ne sais pas faire la différence entre toutes ses bêtes. je sais seulement qu'elles sont toutes farouches et  gracieuses. elles sont immobiles et prêtes à faire des bonds prodigieux pour se sauver au moindre bruit.
et du bruit quand on est en 4 x 4, même au ralenti, on en fait.








dimanche 8 mars 2015

we à nairobi (8) le roi des animaux


ou plutôt la reine.
elle attendait, assise au bord de la route, qu'on la laisse passer. on s'est arrêtés, et là, majestueusement, tranquillement, elle a traversé au pas et s'est enfoncée dans la savane, sans même se retourner. magique.








samedi 7 mars 2015

we à nairobi (6) nairobi national park

noir sur blanc ou blanc sur noir, that is the question, et je vous laisse y répondre.

moi j'ai juste été émerveillée par tous ces zèbres qu'on a vus au nairobi national park, en plein milieu de la ville de nairobi. 

des centaines de zèbres qui font un bruit vraiment bizarre quand ils sont entre eux et qu'on approche. comme des claquements de langue qui doivent dire attention méfiance. 
j'ai fait des centaines de photos et pourtant ils se ressemblent tous.






vendredi 6 mars 2015

we à nairobi (5) ocean sole

ocean sole est une entreprise américaine fondée à nairobi. 
l'idée est lumineuse, simple et écolo : recycler les tongs rejetées par la mer et qui jonchent les plages. 50 tonnes en 2013


elles sont ramassées, acheminées, triées, lavées


classées sur des étagères

puis travaillées par des artisans, coupées, collées, cousues,  dans des ateliers en plein air abrités de simples bâches

ça donne des animaux, de toute taille et de tous genres


 des boules de noel




le tout n'est pas donné, mais c'est joli et c'est pour la bonne cause, alors...

jeudi 5 mars 2015

we à nairobi (4) karen blixen

je n'ai pas vu out of africa mais je suis allée voir la maison de karen blixen, le parc de karen blixen, la machine à toerreier le café de karen blixen. c'est d'ailleurs assez inévitable. c'est aujourd'hui un grand quartier de nairobi qui porte son nom. on dit j'habite à karen.



sa chambre

sa cuisine

le parc est très beau


ce qui reste de son usine à café

ce n'est pas une histoire très drôle que celle de karen blixen. père suicidé quand elle avait 10 ans, mariée à un type incapable qui lui a refilé la syphillis puis amoureuse d'un autre qui meurt en avion 5 ans plus tard et enfin ruinée et obligée de vendre sa maison africaine après 20 ans de vie en afrique. 

bon d'accord avec robert redford et meryl streep c'est peut-être glamour mais là là, ça m'fait pas rêver.