vendredi 30 octobre 2015

jatropha curcas

le jatropha curcas est un arbuste endémique du burundi, qui prospère même dans un environnement très pauvre. cet arbuste est également exploité en inde, à madagascar, au mexique. notre couple germano-burundais produit de l'huile à partir de cet arbuste, qui fait un biocarburant tout à fait acceptable pour les véhicules qui roulent au diésel. cliquez sur le lien si vous voulez en savoir plus.

jatropha curcas

 les graines dont est tirée l'huile

la machine mise au point par le monsieur lui-même

l'huile en question 

mercredi 28 octobre 2015

un jardin extraordinaire

samedi dernier nous avons rendu visite à un couple germano-burundais qui travaille l'ivoire végétal. leur terrain est un vrai capharnaum de machines conçues par le monsieur, de bouts de carlingues d'avion. en plus du travail de l'ivoire végétal, il organise des évènements improbables ; l'an dernier il y avait la fête de la bière chez lui (october's fest). compagnon idéal y était même allé.. et il y avait une ivoirienne déguisée en gretschen...

son jardin est donc... un jardin extraordinaire, et on y trouve

une machine pour extraire l'huile (je vous en reparlerai)


ses réserves de graines, des cables un vieux sommier en bois, des pots de produits en tous genres

des fûts, des tuyaux, des outils, des crémaillères
 

 il y a même une carlingue d'hélicoptère...

et dans son salon il y a aussi un très vieux piano avec l'intérieur en cuivre ce qui est paraît-il très rare...

lundi 26 octobre 2015

ivoire végétal

c'est tiré du noyau du fruit de plusieurs palmiers, notamment l'hyphaene petersiana ou umukoko du burundi

j

jeune, ce noyau est constitué d'un lait comestible sucré, 
qui durcit en mûrissant, un peu comme dans la noix de coco

on émonde les noix, puis, si on veut faire des perles on les coupe en tranches dans lesquelles ont découpe un ou plusieurs disques selon la taille des perles recherchée



il faut ensuite les meuler dans une machine 
pour quelles deviennent rondes 

mais on peut aussi détailler les noix en morceaux plus gros
une fois teints, polis ou sculptés, voici ce que ça donne

ou encore creusés, des petites crèches avec la sainte famille, elle aussi en ivoire

jeudi 15 octobre 2015

imprimez c'est timbré

ce soir je me couche moins bête que je me suis levée. 
j'ai découvert une application de La Poste, et oui, c'est possible, qui permet d'imprimer ses timbres à la maison. finie la queue à la Poste ou les relations pénibles avec l'automate borné. on fait ça à la maison, et en plus on choisit le modèle parmi une collection très originale et qui change souvent. 

je suis sûre que dans quelques temps on pourra même y mettre une photo des mioches, de la maison ou de Polka

allez voir comment ça marche


c'est quand même plus sympa que ça...


elle est pas belle la vie ?

lundi 5 octobre 2015

causette

encore un magazine que je ne connaissais pas, et c'est le n°59... pour un mensuel ça veut dire qu'il existe depuis plus de 5 ans... ben moi qui me targue d'être à l'affût, ça m'en fiche un coup..



bon, c'est pas mal, alors là encore plus proche de XXI que flow dont je vous avais parlé il y a quelques temps. même qualité de papier, des articles de fond, des références "pour aller plus loin". il manque le coin bande dessinée et les illustrations de dessinateurs, et pas de pub bien sûr.
je note d'ailleurs que depuis quelques temps tous les magazines ouvrent sur la bio des contributeurs. c'est pas mal, ça permet de savoir qui a écrit et c'est un plus qui permet parfois de remettre les choses en perspectives.

pas mal ce causette. créneau un peu plus gaucho-militant que branchouille : féminisme, réfugiés, grand capital etc... "un mensuel plus féminin du cerveau que du capiton"

à vos kiosques, mesdames... sauf si vos capitons comptent plus que votre cerveau.