mardi 31 mai 2011

l'europe des concombres


apres la pasteque explosive, le concombre qui tue. (cf. histoires de pasteques, poste en mai)

14 personnes sont mortes en allemagne, et 352 sont tombées malades, apres avoir été contaminees par la bactérie escherichia coli trouvée dans des concombres espagnols. la suede, la france, l'autriche, le danemark, le royaume-uni et les pays-bas sont également touchés. a hambourg,  principal foyer de l’epidemie (ce qui n’est pas nouveau quoique pour des maladies differentes) a egalement été trouvee une cucurbitacee suspecte en provenance des pays bas. une réunion de crise s'est tenue à berlin entre spécialistes et responsables politiques
 
et si... et si c’était une vengeance des concombres exclus par la norme europeenne de 1988 ? en effet depuis cette date le concombre europeen se doit d’être entier, sain, d'aspect frais, ferme, pratiquement exempt de matière étrangère visible et de parasites, exempt d'humidité extérieure anormale. il doit en outre avoir atteint un développement suffisant tout en ayant des graines tendres, être assez  bien formé et pratiquement droit, soit presenter une hauteur maximale de l'arc de 10 mm pour 10 cm de longueur du concombre. aucun défaut n'est toléré, y compris toutes déformations et, en particulier, celles dues au développement des graines.

alors evidemment, ça en exclue un paquet... et c’est une hypothese qu’on ne peut pas a priori tout a fait exclure…



lundi 30 mai 2011

joli mois de mai

dans mon jardin en ce moment

des belles de jour

une variete de frangipanier

des hibiscus

ca c'est une initiative du mali, je ne sais pas ce que c'est,
mais c'est pas terrible

une variete de jasmin

apres la fetes des meres


 les meres a la fete






dimanche 29 mai 2011

la newsletter

je rappelle que si leptitludeparlemonde vous interesse au point d'aller le visiter regulierement, vous pouvez, le plus simplement du monde, vous abonner et recevoir un avis dans votre messagerie a chaque nouvelle publication.

ca se passe la, juste a gauche de ce message, et c'est pas plus cher ! et non, personne n'en profitera pour essayer de vous vendre du viagra, vous fourguer un appartement a miami, ou pour piquer vos donnees de carte bancaire.

j'en profite pour preciser a ceux qui sont deja abonnes que quelques fois dans le meme avis il y a 2 messages differents et donc 2 liens differents sur lesquels cliquer, et donc qu'il faut aller jusqu'en bas du message.


samedi 28 mai 2011

compagnon ideal en croisade

croisade (recurrente) de compagnon ideal a la lecture des avis d'internautes sur la recherche en general.

"il y a deux types d'anti-recherche donc chaque est de trop seul...(cf cyrano de bergerac, acte 1 scene 4)

1) le vulgus pecum qui n'y connait rien, que ca n'interesse pas et qui rale contre tout et n'importe quoi (c'est le meme qui se plaint de tous les politiques, des fonctionnaires, de la platitude du programme tele qu'il regarde 6h par jour, du temps qu'il fait, du gout de la baguette, du prix du ticket de metro et de sa propre vie miserable).
bref il denigre par ignorance, son argument prefere "et dire qu'on paye des impots pour ca" alors qu'il n'en paye souvent pas.

2) le pseudo intello qui veut etaler (sa con****rie) et qui connait seulement le quart de la moitie du commencement (cf cyrano acte 1 scene 4 encore) du sujet dont en parle, ce qui lui suffit a epater le sujet vise en 1)
lui se dit intello mais un peu reac, different, donc il n'a pas suivi les voies academiques (ben oui l'academisme c'est has been), c'est soit un "auto proclame", il a lu 2-3 bouquins, quelques resumes et il a tout compris a la vie mieux que les autres, soit un "intello arriviste" : il a suivi les cursus bien clinquants ou il y a une part de connaissance et une part de mise en valeur des connaissances (bref 50% de connaissances en moins).
comme tirer a boulet rouge sur les academiques (particulierement l'universite) c'est la mode (meme le president l'a fait...) et ca fait bien, pourquoi se gener ? et en plus ca lui fait gagner des points et ralier les imbeciles a ses vues.

dans les deux cas faire des raccourcis et critiquer c'est facile, j'adorerais qu'on fasse une simulation sur 50 ans pour voir comment une societe se debrouillle sans nous, incompetents, inutiles et oisifs chercheurs que nous sommes... "

j'ajoute que compagnon ideal garde une dent contre de gaulle qui aurait dit " des chercheurs qui cherchent on en trouve, mais des chercheurs qui trouvent on en cherche"

vendredi 27 mai 2011

mercredi 25 mai 2011

le cauchemar

comment rester indifférent à l’affaire dsk ? quoi qu’on en pense, c’est violent, à tous points de vue.

c’est un homme unanimement respecté pour ses compétences, au charisme certain, qui forme avec son épouse un couple brillant et en vue, français de surcroît et qui aurait fait, il y a peu encore, un candidat plus qu’acceptable aux élections présidentielles françaises, en dépit de quelques travers dont son sérieux  penchant pour la gaudriole.
c’est une femme africaine, immigrée, noire, pauvre dont on a de moins en moins de raisons de croire qu’elle a tout inventé.
et ça se passe aux états-unis, où, contrairement à ce qui se passe chez nous, ce genre d’histoires ne prête pas à rire ni même à sourire. d’où un traitement audiovisuel jugé chez nous inacceptable.

dans cette sordide affaire, où dsk est suspecté d’avoir usé de violence pour parvenir à des fins inavouables (et non pas d’avoir eu une relations sexuelle entre adultes consentants), il me semble qu’il y a 4 hypothèses :

1/ il est coupable et il est condamné… il a joué une fois de trop, il a 62 ans, et avec 70 ans de prison, même réduits pour bonne conduite, il est fichu, c’est la fin de la partie. c'est tragique. rien à ajouter.

2/ il est coupable et il est acquitté… c’est immonde, un ténor du barreau, une épouse loyale et riche qui renie ses idéaux pour le défendre, le triomphe de l’argent sur la morale : il devra affronter ce remords jusqu’à la fin de ses jours, sans compter le regard de tous ceux qu’il n’aura pu tromper et qui le regarderont avec mépris, s’ils ne détournent pas le regard.

3/ il est innocent et il est acquitté, cela revient à dire qu’il aurait été l’objet d’un complot, soit que la femme de chambre l’ait ourdi seule ou qu’elle ait servi d’appât…? tant mieux pour lui, si son innocence est reconnue . a sa femme d'apprécier la résistance à la tentation de son « cher » et tendre. ça réussira peut-être à le calmer… il ne sortira cependant pas grandi de cette affaire, les histoires précédentes ayant une fâcheuse tendance à ressortir fort opportunément.

4/ il est innocent et condamné… si c’est juste une énième et banale tromperie, entre adultes consentants dont l’un n'aurait plus consenti, ou un complot qu’il n’aurait pas su voir, la punition sera démesurée, inhumaine, injuste, c’est la fin aussi, ce serait horrible, le pauvre.

il paraît peu probable toutefois que la dernière hypothèse puisse tenir très longtemps dans la mesure ou tout le monde va passer la femme de chambre à la question et sa vie au crible et qu’il lui faudrait être une grande professionnelle du mensonge pour conserver sa position si elle était fausse. tout le monde, journalistes, avocats, détectives, police, fouille déjà son passé, y compris en afrique, et si elle est vénale ou malhonnête ça apparaîtra bien vite et démontera sa version des faits.

bref, dsk a raison de qualifier ça de cauchemar. on aimerait tous, mais surtout lui, son épouse aussi, sans doute, voire la victime si elle est sincère, se réveiller, se rendre compte que ça n’a pas existé, que ça va bien se terminer. ça me paraît difficile.

déjà, en soi, on ne peut pas dire que l’histoire soit d’un niveau relevé, elle est même affligeante, et ceci pour tout le monde, quelle que soit l’hypothèse qui se vérifiera.
mais les commentaires qu’elle suscite avant même que d’avoir été jugée sont absolument consternants.
dans ce domaine, celui qui tient la corde est sans conteste pour moi jean-françois kahn qu’on a connu autrefois brillant et inspiré. selon lui il n’y aurait pas de quoi fouetter un chat, ce « troussage de domestique » ne serait  qu’une simple erreur de jugement de l'intéressé.
celui-là  n’est pas comme le bon vin, en vieillissant il ne s’affine pas, ne se bonifie pas, il devient bête et vulgaire, rapeux et indigeste : une vraie piquette.

c’est un peu ça le fond de l’affaire, un révélateur des mauvais côtés de chacun, sur fond de discrimitation raciale, sexiste et économique.

les seuls qui doivent se frotter les mains, ce sont les producteurs de hollywood, ils tiennent là tous les ingrédients d'un blockbuster du feu de dieu.


lundi 23 mai 2011

les ptits metiers (2)

 voici d'autres petits metiers qu'on ne voit peut-etre qu'ici, c'est a dire dans les rues d'udaipur, bombay ou calcutta, en tout cas sous cette forme la.


le forain
le peintre en batiment, oui, oui il est tout au fond de la photo
et il vient de se taper la peinture d'un km de muret tout seul
avec son petit pinceau

le transporteur ecossais

les marchandes de couleur
le marchand de glace

le fleuriste

le pedicure, au travail avec sa lame de rasoir
pour tout materiel. j'ai pose la question au client,
il m'a repondu : "meme pas mal"


le coiffeur

a chaque fois que je sors de chez le coiffeur je suis mecontente : mes cheveux sont coupes trop courts, ou pas assez, je suis mal coiffee, la raie est sur le mauvais cote, c'est trop long dans le cou, pas assez sur les oreilles, les cheveux rebiquent ou alors sont trop raides ou tout plats, on m'a mis trop de conditionneur ou de poudre de perlimpinpin pour faire grimper la note et vider mon porte-monnaie, j'ai eu plein de savon dans les yeux ou l'eau etait glacee... bref c'est pas la joie.

ben c'est exactement ce que pense polka-saint-maclou qui a eu droit a sa coupe d'ete, court partout  façon moquette, sauf sur les oreilles : mecontente elle est, on dirait un caniche en moins frisee et elle se sent toute nue, bref elle ressemble a rien, mais par 40 degres, qu'est ce qu'elle est bien !



mercredi 18 mai 2011

histoires de pasteques




une mystérieuse vague d'explosions de pastèques en chine a dévasté près de 50 hectares de cultures dans la ville de danyang.

un cultivateur, liu, a expliqué avoir aspergé la veille ses pastèques d'un produit chimique qui favorise la division cellulaire et permet d'augmenter la taille des fruits, d'améliorer leur couleur et les rendements et qui n'est pas interdit à la vente : "le 7 mai, j'ai compté 80 pastèques explosées, mais l'après-midi il y en avait 100".

d'autres médias rapportent cependant que de fortes précipitations pouvaient également expliquer ces explosions et que les paysans n'ayant pas eu recours au produit chimique avaient eux aussi subi des pertes.

une bien belle histoire que cette histoire de pasteques explosives, qui vient a point : on  commencait a trouver banale celle des pasteques carrees.

 

lundi 16 mai 2011

addiction

y en a c'est le tabac, l'alcool, les femmes, ou les hommes, le chocolat, le fouet, le jeu, les bijoux, les eventails en papier de riz, l'argent, les gadgets electroniques, le cafe, le sucre, le papier d'armenie, la drogue, les soldats de plomb, les etiquettes de boites de camembert, les anxyolitiques, le sommeil ou les chemises a bretelles petit bateau.

ben moi c'est les sacs longchamp et plus precisement les pliables. pour aller au travail, a la plage, faire des courses, trimballer mes papiers, mon figmag, partir en voyage ou en week end. j'en mets souvent un plie dans l'autre au cas ou mon envie de shopping depasserait ma capacite de transport initiale.

j'ai beau etre la premiere a trouver leur succes surfait, et meme leur envers carrement moche et frolant l'arnaque, a trouver les copies tout a fait honorables et de qualite equivalente pour un prix bien plus raisonnable, j'ai beau me morigener, je ne resiste pas, j'ai beau en avoir plusieurs, et n'avoir que deux bras, il m'en faut d'autres et toujours plus, une autre couleur, un autre modele, une autre taille. c'est ca, entre autres, une addiction, ca altere le jugement.

la je ne vous presente que ceux en activite a delhi aujourd'hui, j'en ai deja enterre d'autres, deux ou trois je crois parce qu'en plus ils ne durent pas tres longtemps, leurs coins se dechirent sournoisement, la ou on les pose, et alors on doit les remplacer, et j'en ai toujours un qui m'attend a st gilles, au cas ou.

ca, ce beau rouge, c'est un sac de voyage, lequel quand il ne voyage pas me permet de trimballer d'un point a l'autre mon materiel de couture (quilt et compagnie)


celui ci me sert pour aller au bureau, sa couleur aubergine, cependant, fait un peu trop hiver (je rappelle qu'il fait 40 en ce moment, c'est donc deja l'ete en inde)


un deuxieme, parme,  pour les jours ou je trimballe davantage de trucs, pour aller au travail ou en voyage parce que l'autre s'avere un peu trop petit quand je decide d'y mettre mon "pinky girly barbie style notebook". il m'accompagnait a reims.


celui la est encore d'une forme differente, et pas tout a fait de la meme couleur que le precedent si vous regardez bien, il est pervenche, et il fait davantage week end parce que c'est un cabas et qu'il ne ferme pas.


oups, non, non, non, celui la ce n'est pas un longchamp, meme s'il est pliable.


et ca c'est mon petit dernier, il vient de sortir, on dirait un tableau de georgia o'keefe, il est peps, hein ???

dimanche 15 mai 2011

la cathedrale de reims


800 ans au compteur, mais qu'est ce qu'elle est belle.

meme pas croyant, meme un poil anti clerical, meme carrement refractaire a la parole du pape, le ptitlu a ete bluffe.

elle est majestueuse, immense, et surtout la lumiere y est dispensee au travers de vitraux sublimes, projetant au sol mille eclats multicolores nes des rayons du soleil.


ces vitraux sont le fruit du travail de generations successives de maitres verriers qui des sa construction l'en ont paree. 

la rosace

le triptyque dit "de champagne"



marc chagall a cree ceux-ci


et ceux ci sont l'oeuvre de brigitte simon,
12 eme generation de la meme famille de maitres verriers,
les simon, dont les artistes oeuvraient deja en 1640


 laissons le mot de la fin a l'abbe suger, conseiller, historien et "impulseur" de l'art gothique du 12eme siecle

mama shelter

apres le très classe première classe, madame mère et moi avons expérimente le mama shelter.

hotel qui avait fait le buzz en 2009, implante en plein cœur du 20ème arrondissement, tout près du quartier saint blaise, très joli hameau piétonnier, c'est l'œuvre de starck du sol au plafond.

on voit bien qu'il s'est amuse comme un petit fou. c'est plein d'esprit, créatif, un brin zarbi et coquin cote boutique (on peut y acheter des ouvrages fondamentaux comme "seins en 3D" ou son pendant, si j'ose dire, "pénis en 3D", mais on voit bien que le cote arty, branche, a pris le pas sur la recherche du confort.

la brochure promet d'ailleurs des mystères... et bien c'est un fait qu'on n'a jamais trouve le savon, ni l'interrupteur de la lampe de chevet, et c'est tout a fait par hasard qu'on a compris que la petite chose blanche sur le bureau était la telecommande de la télévision.

en revanche il y avait "la" chaise de starck,


oui celle qui est tellement inconfortable, des masques de carnaval en guise d'abat-jours,


un vase en metal dans la salle de bain, avec une fleur bleue


un pommeau de douche-micro de tsf


des bouées dans la salle a manger,


des graffitis au sol et au plafond,


des murs en béton brut que madame mère a qualifies de "taudiesques mal finis",


et du jazz a tous les etages.


comme dirait l'autre c'est arty, c'est branchouille... c'est concept, quoi.

samedi 14 mai 2011

une plage de normandie un soir d'hiver (2)

une femme a été retrouvée morte mercredi après-midi dans son congélateur à evry. une source proche de l'enquête a précisé que cette femme âgée de 64 ans présenterait une plaie à la tête, ce que n'a pas confirmé le parquet. les pompiers sont intervenus après qu'une proche se fut inquiétée de ne pas avoir de nouvelles. le congélateur dans lequel se trouvait le corps était débranché, sans que l'on sache depuis combien de temps le cadavre s'y trouvait.

mon conseil aux celibataires : faites l'économie d'un congélateur. la plupart du temps vous n'en avez pas l'utilité, vu que le frigo est déjà vide,  mais en plus, en cas de disparition, on met plus de temps a vous retrouver...
 

mardi 10 mai 2011

première classe

c'est le nom de l'hôtel rémois dans lequel je suis installée pour la semaine.

je me demande pourquoi ca s'appelle première classe, et du coup ce que serait un hôtel deuxième voire troisieme classe. peut être l'équivalent local des hôtels a 300 roupies. bon la j'exagère, c'est vrai, parce que c'est propre, c'est la taille et la conception même de la chambre qui sont déconcertantes.

ca doit faire 10 m² a tout casser, principalement occupes par un lit de 2 personnes (enfin pas sur qu'on y rentre a deux), de part et d'autre il y a environ 50 cm, ce qui fait que je ne peux même pas ouvrir ma valise ailleurs que sur le lit, un bureau sur lequel on ne peut pas ouvrir un cahier A4, tout juste un calepin, une armoire genre entree de gamme ikea sans porte, une table de nuit de 10cm de cote, et une tele a écran plat collée au mur (ca tombe bien parce qu'une vieille tele aurait mordu sur le bout du lit).

dans la salle de bain toute en plastique, un distributeur de savon décapant de chez décapant, et du pq râpeux. bref ça craint.

madame mère a qui j'avais dit que j'avais reserve un hôtel première classe s'était rejouie pour moi de ce séjour. elle pensait a un hôtel tip top, cosy et confortable...
remarque juste a cote y a un hôtel tip top justement ben ça craint tout autant.

et le must c'est les clients... le matin au petit dej, j'ai l'impression d'être en direct dans l'émission "les routiers sont sympas"...

anniversaires

le 10 mai 81, a 20 heures, je ne sais plus ou j'étais exactement, j'imagine chez moi devant la tele (a l'époque, patrick sabatier n'avait pas encore sévi et j'avais encore la tele) et en effet, comme on l'entend partout a la radio (leptitlu est en france et donc ne peut y échapper) même a nice, et oui, c'était la liesse populaire. j'imagine que la place massena était noire de monde et que chacun arborait sa rose, enfin ceux qui n'étaient pas deja en train de préparer leur valise. je ne suis sans doute pas allée festoyer en plein air moi même, si toutefois j'en avais envie, ce dont je ne me souviens pas pour le coup, parce que mon compagnon de l'époque était justement de ceux qui préparaient leur valise. enfin il n'est pas parti... les communistes n'ont d'ailleurs pas saisi son appartement (vacant, puisqu'il habitait dans le mien).

près de 800 ans auparavant, le 6 mai 1211, la premiere pierre de la cathédrale de Reims etait bénite par un archevêque dont le nom ne me dit rien. depuis le bapteme du guerrier clovis, roi des francs, barbu, torse nu et mains jointes, dans une cuve placée sur le parvis de l'ancienne église, 25 sacres royaux, depuis celui de charlemagne, et une reconciliation franco-allemande (en 1962, de gaulle, donc, pas mitterrand) ont été celebres sous ses immenses voutes gothiques. croyez moi elle sont impressionnantes...

autre anniversaire auquel il est difficile d'echapper aujourd'hui quand on est en france, le 7 mai 1977, la france remportait pour la derniere fois le concours de l'eurovision, meme si ca n'est pas un chiffre rond, ça fait quand même 34 ans. marie myriam representait la france avec une jolie chanson ce qui paraitrait presque incongru aujourd'hui, ou il semble que la selection fasse la plus grande part aux huluberlus de tout poil, quelque fois carrement deguises comme pour halloween, choisis sur des criteres obscurs et incomprehensibles aux non inities que nous sommes, qui d'ailleurs ne regardent plus ce concours que pour se moquer ou pour vouer aux gémonies la coalition slave qui ne vote que les uns pour les autres tout en chantant dans des langues que seuls comprennent ceux de l'ancien empire (sovietique). pour la plupart enfin les candidats sont moches et chantent mal... tout fout le camp ma ptite dame...

en tous cas, si on chantait, si on chantait, si on chantait (comme disait julien clerc a peu près a la même epoque), en france en ce moment, ce serait sans aucun doute : joyeux anniversaire...

désolée, c'est un peu aride comme lecture mais insérer des photos avec l'ipad ne rentre apparemment pas dans mes compétences (ni d'ailleurs justifier le texte)

samedi 7 mai 2011

super mascara

le mascara est un produit cosmetique permettant de souligner le regard en colorant les cils et leur donnant plus de longueur apparente. telle est la definititon de wikipedia.

mais ca c'etait avant, du temps de rimmel et de ses cakes de 1935, qu'il fallait mouiller et s'appliquer avec une petite brosse. meme marylin monroe l'utilisait ! il lui fallait juste une goutte de numero 5 et un bon cake de rimmel. avec ca elle a seduit et seduit encore toute la population masculine de la terre.

mais aujourd'hui c'est vachement plus evolue, c'est mieux. a la lecture des noms de ces mascaras, on voit que l'ambition des createurs en reponse aux exigences des acheteuses est bien plus grande qu'autrefois.

mascara fatale (oui, avec un e, y a pas de faute), diorshow, inimitable, 3D intense, hypnose, illusionist intense, somptuous extrem, high impact curling mascara, ceramide lash extending, mascara turbo lash, magnascopic, j'en passe et des plus prometteurs... se proposent tout a la fois de separer, recourber, allonger, colorer, nourrir, renforcer, illuminer, cirer, gainer, etoffer, modeler, peigner, galber, volumiser... nos petits cils pales, timides et clairsemes.

bien entendu les photos sont superbes et donnent envie d'acheter tous ces produits magiques.


avant-apres


helas c'est comme les ustensiles qu'on achete aux bonimenteurs des grands magasins... une fois a la maison on ne sait pas s'en servir, on n'en tire rien, a moins... et si, et si... c'etait pas vrai ? et si on se faisait des illusions ? si c'etait du pur photoshop ? et si c'etait meme pas des vrais cils sur les photos ?

bon enfin, peu importe, finalement, l'essentiel est que je me procure, le plus rapidement possible, a n'importe quel prix et absolument, le nouveau mascara singulier d'ysl : volume, cambrure,  et effet meche a meche, pour un regard dangeureusement glamour, a double effet allongeant, et dans les trois couleurs disponibles (y compris le noir radical) ; peut etre meme investirai-je dans le meme en version water and emotion proof, mascara singulier nuit blanche, on ne sait jamais, a l'approche du festival de cannes ca peut servir !




et pourquoi pas... soyons folles...
parce qu'on le vaut bien ! 

jeudi 5 mai 2011

humeur d'ado

ce qu'il y a de bien avec les ados c'est qu'il y a de la variete : on ne sait jamais a l'avance quelle sera l'humeur du moment.
enfin, le petit dej, dont j'ai deja eu le plaisir de parler est toujours un moment epineux. en ce moment, on le prend sur la terrasse et fils cadet bouffe ses cereales tout seul dans le salon, avec un borborygme de reproche, au pretexte que "le rayons du soleil lui agressent les yeux".
pour le diner, je me prends parfois a chercher le casque a pointes : les reproches tombent comme  a gravelotte ! il n'y a pas de choix dans les yaourts, il n'y a pas assez de riz (mais trop de haricots verts), ou sont les fromages (les rots, les perdrix), le poulet n'a que deux blancs, il n'y a pas de coca, et le fromage de chevre est de-gueu-lasse !
enfin, depuis le temps, je devrais etre habituee... fils cadet a demarre tot, contrairement a fils aine !
quoique... j'ai souvenir d'un week-end, il y a longtemps, a cape cod, ou fils cadet et fils aine s'etaient entendus pour me pourrir la vie : ils n'etaient pas sortis de la chambre d'hotel et etaient restes scotches a la tele alors qu'on etait sur une plage magifique !
finalement, y a pas tant de variete que ca dans l'humeur des ados : ils ne sont jamais contents...


mardi 3 mai 2011

statistiques et grosse chaleur (d'apres une idée originale de compagnon ideal)


si  on  prend la température de la pièce quand elle est climatisée et qu'on met la clim' en mode "sweep", on observe une correlation possible entre le fait que polka monte sur le lit et l'heure à laquelle le réveil sonne.  il est alors possible de faire une série d'expériences sur différents groupes avec un plan d'expérience croisé orthogonal.  on peut alors calculer le  fcomp de  fisher sur les groupes " nicolas récite sa litanie", " quentin écoute sa musique à fond", " shiv fait cramer les tartines" et " azhar utilise 689 litres d'eau pour nettoyer la voiture en période de forte chaleur dans un pays qui manque d'eau".  
les comparaisons 2 à 2 de ces conditions d'expérience, en passant par le test de  dunnet, montrent que le risque de première espèce de rejeter à tort l'hypothèse H0 "il n'y a plus d'eau pour la douche" dans une famille de comparaison peut être approximée par la somme des risques de première espèce de rejeter H0 "les lunch box ne sont pas prêtes" à tort dans chacun des groupes.  
en calculant donc la somme des carrés des écarts à la moyenne inter divisée par la somme des carrés des écart à la moyenne intra, le tout multiplié par l'age des sujets et la quantité de chappati qu'ils ont mangé dans les dernière53 h, on obtient une correlation significative, d'après les test de  student et celui de ashok kumar (seuil critique .01) entre le fait que ce texte s'éternise et  que de ce fait personne n'est allé jusqu’au bout.


dimanche 1 mai 2011

une plage de normandie un soir d'hiver

pour ceux qui connaissent grand corps malade : voici une photo de notre frigo,  qui illustre assez bien son titre "l'appartement de celibataire".

c'est comme ca  que j'aime les frigos : minimalistes, epures, vides quoi. a l'oppose de frigos que j'ai frequentes autrefois, ou on se depechait de fermer la porte de peur que quelque chose de surnumeraire n'en tombe. et d'ailleurs il fallait effectivement faire attention en ouvrant (comme pour les coffres a bagages des avions, dit la voix suave de l'hotesse) aux chutes intempestives sur la tete ou les pieds (freezer ou frigo) de l'impudent curieux charge de partir a l'assaut de la bete bourree jusqu'a la gueule.

chez nous on peut ouvrir en pensant a autre chose, on ne risque pas l'accident.



elle est pas belle la vie ?

une vie de chien

polka c'est une vedette, indienne par sa naissance mais francaise d'adoption elle aime aussi bien les chapatis que le fromage au lait cru. mais elle n'est pas begueule, le cheddar ou les hamburgers elle aime aussi. elle ne dedaigne pas non plus les fruits, le chocolat, les cross buns ou la pizza.
elle sait manger a la fourchette et n'aime rien davantage que passer la nuit sur notre lit. on essaie de maintenir notre place dans le lit, euh, dans la meute (theme cher a un vieil ami du ptitlu) mais ce n'est jamais acquis, elle nous mene a la baguette (de pain) et sait comme personne nous amadouer pour obtenir un biscuit ou nous faire lever le week end a 7 heures.

la elle etait encore petite, on lui donnait le bon dieu sans confession

maintenant elle fourre son nez partout

oups, ca c'est pas elle, c'est sa copine mayli dite le gremlin

un petit bain ca rafraichit

polka part en voyage

elle est invitee au festival de cannes
convenez-en, si elle mene une vie de chien, elle n'a pas l'air de s'en plaindre !