jeudi 31 mai 2012

eurovision 2012


l'an dernier à la même époque je vous en parlais déjà.
cette année, dans un décor qui laisse... songeur, ils ont fait mieux : les russes ont dégotté une troupe de babouschkas octogénaires en costume folklorique 

 

et les britanniques un presqu'octogénaire au nom de souris de dessin animé qui chantait déjà dans les années 60.



ben vous savez quoi ? ils étaient pas mauvais du tout. et si le grand breton s'est mal classé, à l'inverse des babouschkas, arrivées deuxièmes, c'est peut être bien qu'il y a eu, en effet, euh ... copinage ?




mercredi 30 mai 2012

196 mètres en 38 secondes



c'est le temps qu'il faut pour atteindre le 57ème étage de la tour montparnasse qui est, en fait d'étage, une terrasse. de la-haut, nous dit le prospectus, on voit tout paris.




ben je confirme, et même plus encore. compagnon idéal et moi-même nous sommes envoyés en l'air par un temps superbe, en bonne compagnie et nous avons été éblouis par la vue offerte.

panorama à 360 degrés (ou presque)


57 étages dans le 14ème  arrondissement de paris


la terrasse avec son centre moelleux pour
s'allonger et regarder le ciel


la tour eiffel et la défense au loin


boulevard du montparnasse avec un
petit bout du cimetière du même nom


rue de rennes et saint sulpice


oups, il manque un côté pour faire les 360 degrés, mais j'ai une bonne excuse : panne de batterie... so sorry !

mardi 29 mai 2012

pique-nique au bois


qu'est ce qu'il y a de plus sympa qu'un pique-nique au bois de boulogne un dimanche midi ?
réponse tout en bas...


la nappe


le garde-manger et la guetteuse


les victuailles, frugales mais néanmoins
délicieuses (manquent toutefois les chips)


le calme et la solitude


le ciel, les arbres, la douce brise estivale


...un pique nique au bois de boulogne un dimanche soir !
y a pas besoin de tourner 20 minutes pour se garer et il n'y a pas de concurrents ou presque.

lundi 28 mai 2012

la défense


à l'ouest de paris se trouve notre manhattan à nous.

née dans les années 1960, la défense, à cheval sur trois communes (courbevoie, puteaux et nanterre) et deux départements (les yvelines et les hauts de seine) est aujourdhui un quartier d'affaires et de finance ou de nombreuses grandes entreprises ont leur siège social et des milliers de bureaux. c'est aussi un lieu de résidence pour 20 000 personnes, autour d'une immense dalle de béton surélevée, avec des espaces verts et des arbres, des bassins, un énorme complexe commercial, et des oeuvres d'art à ciel ouvert.

la grande arche érigée pendant la présidence de françois mitterrand a achevé l'intégration parisienne de cette ville futuriste en la plaçant dans la perspective directe et visuelle de l'arc de triomphe. mais je vous en parlerai plus précisement dans un autre billet.

















cet environnement de verre et de pierre ultramoderne pourrait être sans âme et glaçant. il n'en est rien, il y a énormement de touristes qui visitent le lieu, des enfants qui jouent partout, des manifestations en tous genre, et, il faut le dire, sous le soleil, c'est encore plus beau à voir.

samedi 26 mai 2012

la photo du samedi (9)



les lecteurs (lectrices) de ma génération se souviendront sûrement de ces photos de jeunes filles en blouses fleuries et chapeau de paille évoluant dans la nature ou à l'intérieur de maisons où régnaient le fer forgé et l'organza : david hamilton et sarah moon étaient alors les maîtres du flou artistique et leurs photos étaient partout. même dans les boîtes de puzzle ravensburger (je le sais puisque j'en ai eu un !)

 david hamilton



sarah moon

à noter qu'aujourd'hui, certaines de leurs photos seraient censurées et leurs auteurs taxés de pornographie ou pédophilie...


vendredi 25 mai 2012

le grand charles

au coin des avenues franklin roosevelt et eisenhower, juste devant le grand palais, et non loin de celle de churchill, domine la haute stature du général de gaulle, en tenue de miltaire, avec son célèbre képi.



gravée sur son piédestal, sa célèbre formule :

paris,
paris outragé,
paris brisé,
paris martyrisé,
mais paris libéré.



les francais, 40 ans après sa mort, le tiennent toujours pour la plus importante figure historique de notre pays.

ça relativise tout le reste.


jeudi 24 mai 2012

compagnon idéal recoud un bouton


que de jurons, quel ramdam, quelle histoire...

ca m'a rappelé fils aîné cousant des écussons de scouts sur sa chemise réglementaire...

femmes ! vous qui naissez naturellement couturière, repasseuse, cuisinière, infirmière, secrétaire, décoratrice, buandière, n'omettez pas de livrer à vos fils le secret de ces disciplines, lesquelles, à défaut d'être nobles leur seront fort utiles...



polka en rit encore...

mercredi 23 mai 2012

super pub


je sais pas vous, mais moi, dans la presse magazine, que je lis assez régulièrement, je regarde les pubs avec, de temps en temps, de très belles surprises.

la semaine dernière j'ai trouvé dans un magazine féminin une publicité pour le N°5 de Chanel que j'ai trouvée très belle.

encart en carton épais histoire de toujours tomber dessus en feuilletant,  et senteur assurée par les languettes mobiles et parfumées, plusieurs pages d'affilée.


 





c'est beau à voir, bon à sentir, et je l'ai mis pendant un moment dans la cuisine. et ça sentait presque aussi bon que les pivoines !

mardi 22 mai 2012

monumenta


leptitlu aime bien voir par lui-même ce dont on parle dans les journaux. et en ce moment on parle beaucoup de l'exposition buren au grand palais, qui a même été inaugurée dès le lendemain de son élection par notre nouveau président (le normal).
donc vendredi dernier, mission art contemporain pour leptitlu, direction le grand palais, magnifique bâtisse construite pour l'exposition universelle de 1900 (comme la tour eiffel), toute de verre, de pierre et de fer, qui abrite depuis lors des évènements aussi variés que des salons automobiles, des concours hippiques, des défilés de mode ou des installations d'art contemporain, ce qu'est très précisément monumenta, exposition qui invite chaque année un créateur à "occuper l'espace" à sa manière.



après boltanski et anish kapoor, cette année c'est daniel buren, l'auteur des colonnes du palais royal, qui est aux manettes.
ça donne des cercles de verre de 4 couleurs, de tailles et de hauteurs différentes, une "forêt enchantée" selon l'auteur, autour d'une "clairière" constituée de cercles de miroir sur lesquels on peut marcher, transparence et reflets avec lesquels joue la lumière pour modifier le cadre architectural tout en le laissant voir.
pour être plus clair, ça donne ceci...


pour l'occasion la verrière d'origine a été recouverte de plexi bleu.


sur les miroirs de la "clairière" on a un
autre point de vue. notamment sur leptitlu.


les arcs-boutants comme la charpente sont de style
beaux-arts tout comme le pont napoléon III juste à coté


la forêt vue de haut, comme au dessus de la canopée


des colonnes noires et blanches, signature de buren, forment
les "troncs" graphiques de cette forêt enchantée.


tandis que la lumière et les couleurs des cercles modifient
le cadre au dessus des visiteurs et sous leurs pieds 





en conclusion, c'est ludique et joli à voir mais il doit falloir chercher bien loin pour trouver là quelque chose de plus profond... sentez-vous libres...

en tous cas ça inspire les enfants, et c'est déjà pas mal !






lundi 21 mai 2012

nouveau gouvernement



ça y est il est en place et déjà au boulot

il y a des noms de ministères un peu obscurs comme " le redressement productif", "égalité des territoires", d'autres qui sonnent bizarres "l'éducation populaire", d'autres enfin plus classiques.

je dirais prudemment : wait and see.


en tous cas il y a les vraiment contents,




les jolis sourires

 

les crispés


 les prix d'élégance


et... les soulagés



à tous, partants et arrivants souhaitons bonne chance : la nouvelle vie des uns n'étant sans doute pas plus facile à négocier que celle des autres (et réciproquement).