vendredi 18 mai 2012

une pépite dans le 15eme



en musardant ce matin non loin de chez nous on a découvert une vraie pépite comme il y en a quelques unes cachées au détour des rues parisiennes : une ruelle pavée, sans circulation, bordée de vieilles maisons recouvertes de lierre et de rosiers grimpants. le rêve.







un promeneur rencontré dans la ruelle nous a dit que georges brassens y avait fini ses jours. pas étonnant qu'il ait choisi ce petit coin de paris. c'est près de tout, et dans la capitale, et en même temps tellement bucolique !

compagnon idéal et moi-même sommes tombés d'accord : une maison dans paris, c'est le comble du luxe...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire