dimanche 30 janvier 2011

droles de jeux que les jeux de role

un dimanche sur deux, voire plus souvent, la chambre d'amis est le theatre d'aventures bruyantes : des shamans, des rodeurs, des paladins, des guerriers affrontent tout a tour, munis de batardes, d'epees hurleuses, ou d'etoiles du matin, des dryades, tyranoeil ou autres gnoll dans la forge d'oaknoll, un recoin de la bibliotheque de l'indicible ou dans la ville souterraine de rahaguen.





la quinzaine d'apres, a peine remis de ces luttes sanguinaires, c'est au tour de la mascarade de prendre place. dans le monde des tenebres s'affrontent la camarilla, le sabbat ou les independants quelques fois par le truchement de goules manipulees, sur fond de livre de nod.
brujas, gangrels, nosferatus (oui je sais ceux la vous parlent), ventrues, tous petits fils de cain (oui celui de la bible), tous vampires, donc morts, s'entretuent pour le controle du monde.


de a 10 faces

une grande table, des des a 4, 6, 8, ou 10 faces, du papier, des crayons, des "tuiles" pour creer le decor, des livres de regles et une imagination debordante permettent a une poignee de jeunes ou moins jeunes, les PJ (personnages joueurs), sous la houlette d'un MJ (maitre de jeu), de crier, se battre, comploter,  courir a perdre haleine, escalader des montagnes,  chevaucher dans la nuit, parler aux animaux, se teleporter, etriper l'ennemi, enucleer le traitre, empaler le voleur, tout en se defoulant, en riant, en bavardant, en mangeant des pizzas, et en se cultivant, mais oui, c'est tout a fait vrai, en se cultivant, le tout entre 4 murs.

entre ces parties il y a aussi les forums, les fanzines a alimenter, les scenarii a imaginer, les personnages a creer, a peaufiner et a faire evoluer, les points de regle a creuser ou a verifier.

je sais c'est difficile a croire et meme a comprendre, c'est tout un monde captivant, plutot masculin, sans condition d'age, de milieu ou de pays. meme si bien sur, comme toute les passions le jeu de role prend beaucoup de temps.
aussi, en plus de ces parties la, celles du dimanche, il y en a une autre certains vendredi soirs, de nuit celle la, qui rassemble des adultes qui pourraient difficilement faire garder leurs petits pour aller jouer entre eux... plus d'une fois par mois !

mercredi 26 janvier 2011

life

je viens de terminer un livre que m'a apporte le pere noel : "life" de keith richards, pour ceux qui ne le sauraient pas keith richards c'est le guitariste des rolling stones. je n'ai jamais ete fan de ce groupe que je n'ai vraiment ecoute qu'a montreal au debut des annees 2000. mais ce type c'est une gueule, un mythe a lui tout seul, autour duquel ont circule plein de legendes. "life" est un recit a couper le souffle, la vie d'une pop star avec son lot d'exces en tous genres, le quotidien d'un eternel rebelle, mais aussi 40 ans de creation musicale, de profonde amitie, la tendresse d'un pere, une vie vecue a 300 a l'heure racontee par un survivant.
c'est interessant du debut a la fin, et on est tour a tour emus, amuses, agaces, etonnes.
un mot sur le style aussi, on dirait que c'est ecrit "en VO". pas de langue de bois, pas de periphrases, un chat est un chat, il n'a pas peur des mots ni d'etre juge. ca donne une sincerite et un vrai souffle au recit.
vous l'avez compris : j'ai aime "life" et au moment ou j'ecris ces lignes j'ecoute "anybody seen my baby", une des chansons des rolling stones que je prefere.

lundi 24 janvier 2011

leptitlu retourne aux etudes

et voila, c'est tout moi, ca, je me suis embringuee dans un truc insense : reprendre mes etudes la ou je les ai abandonnees il y a... 27 ans !
aucun enjeu professionnel, juste une satisfaction et un interet personnels. bon d'accord le timing est loin d'etre parfait, 2011 ne sera pas l'annee calme sur laquelle j'avais compte pour reprendre en douceur... mais l'universite m'a genereusement fait cadeau de la moitie des unites d'enseignements de la L3. ce ne sera pas facile mais c'est jouable. et puis au pire, je ne suis pas pressee, pas de boulot a trouver, pas de fins de mois d'etudiante, je pourrai terminer cette licence 3 a mon rythme. oui sauf que Compagnon Ideal est a mes basques pour que je travaille fort... alors advienne que pourra...

au burlingue











dans mon burlingue y a un tableau d'affichage, et sur ce tableau y a des cartes... regardez bien y a surement la votre...

samedi 22 janvier 2011

soiree tripot

hier soir compagnon ideal et leptitlu recevaient des joueurs inveteres. il y avait 2 tables de mah-jong et une table de tarots, mais promis pas d'opium ni d'argent echanges. seulement des bons moments de jeu entrecoupes de passage au buffet et au bar..

madonna

dans ce pays complexe ou des millions de gens vivent au dessous du seuil de pauvrete, ceux qui sont bien nes, ou qui ont eu de la chance, vivent, tout est relatif, dans le luxe.
un des plaisirs dans la vie des nantis de ce pays, hommes et femmes confondus, est de passer un temps infini mais delicieux dans les instituts de beaute. manucure, pedicure, massages du cuir chevelu et du dos, gommages, epilation, teinture, il n'est pas rare, ni d'ailleurs incongru, d'y passer un apres-midi entier a se faire papouiller.
en meme temps madonna ce n'est pas guerlain... rien de tamise, de discret, de feutre ou de chichi prout prout. ici c'est l'inde, il y a un monde fou et tout le monde s'agite, s'interpelle, rit, les portables des employes comme des clients sonnent sans arret, et leurs proprietaires y repondent tout en faisant ce qu'ils ont a faire.  sans que personne ait jamais suivi de formation, le personnel est specialise et les taches qui lui incombent sont tres hierarchises... les hommes sont aux pedicures et aux massages de la tete, les femmes aux manucures et aux soins du corps, il y a celui qui nettoie et range, et il y a le vinod, qui doit etre au plus bas de l'echelle qui fait ce qu'on lui crie de faire depuis l'autre bout de la piece : vinod... hot towels ! vinod... nail paint ! vinod... coffee ! vinod...soap !

et pendant ce temps, les heureux privilegies que nous sommes se font faire des pieds de bebes, des cheveux doux comme de la soie, des ongles rouges ou violets, des peaux de velours... j'en viens et j'ai des pieds de bebe, des ongles violets et les cheveux doux comme de la soie !!!

elle est pas belle la vie ?

mardi 18 janvier 2011

trafic a new delhi


c'est notre lot quotidien... hormis quelques privilegies, on habite tous plus ou moins a 10 mn du bureau en voiture le matin, qui se transforment allegrement en 20 ou plus le soir... voitures, carrioles, velos, motos, rickshaws, vaches, chiens, pietons, c'est assez encombre dans les rues, qui heureusement dans les parties de la ville que nous frequentons, sont plutot larges. nous avons aussi un chauffeur pour tous les jours, ce qui est un luxe qu'on appreciera veritablement quand on n'en aura plus. reste que Compagnon Ideal et moi-meme avons passe notre permis indien car nous n'avons plus l'age d'etre dependants de quelqu'un pour aller quelque part (surtout moi). c'est assez rare, la communaute expatriee jugeant la conduite a delhi dangereuse. a vrai dire certaines organisations interdisent meme de conduire a leurs employes par contrat et leur fournissent une voiture avec chauffeur, ce qui n'est pas notre cas. bon en fait je ne trouve pas que la conduite a delhi soit plus stressante que la conduite a paris. c'est vrai que les indiens ne suivent aucune regle, et klaxonnent tout le temps, mais comme les rues sont larges, et qu'on a l'habitude du bruit, on s'en sort...

dimanche 16 janvier 2011

shoppe avec les hommes

hier on est alles faires les soldes avec les hommes, quelle horreur... autant Fils Aine aime ca, tout lui fait plaisir et ca le met d'excellente humeur, autant Fils Cadet est execrable et de mauvaise poil, quant a Compagnon Ideal, il n'a jamais besoin de rien... enfin on y est quand meme arrives... la preuve... (pour les connaisseurs, La Senza c'est pour moi...)

samedi 15 janvier 2011

le coup de l'escargot

Quand nous vivions aux Seychelles, il y avait assez peu de produits alimentaires francais. On mangeait a notre faim, et plutot sainement, d'ailleurs, mais enfin on a plus d'une fois frole l'overdose de pwason ek diri... Notamment il n'y avait pas de ces petites douceurs auxquels nous, Francais, attachons beaucoup d'interet... Alors, quand quelqu'un venait nous rendre visite pour Noel et nous demandait ce qui nous ferait plaisir, on repondait invariablement... des escargots Lanvin ! et, comme dirait mon ex-belle-mere : " ca, je vais pas oublier jamais..." on savourait ces escargots avec une vraie gourmandise, c'etait un vrai bonheur, intense parce que rare. Et on faisait durer la boite le plus longtemps possible.
Pour revenir a aujourd'hui... longtemps a Delhi on a manque de pain et de vraies viennoiseries, et quand on rentrait en France, sur la route vers la Vendee, on s'arretait des qu'on trouvait une boulangerie. En fait la premiere, sur notre route, se trouve a Neuilly. On s'y est donc arretes deux ans de suite sur le coup de 8 heures du matin pour s'envoyer goulument,  Nicolas, Polka et moi, croissants chauds et pain au chocolat. Le bonheur... Le coup de l'escargot...
Et bien c'est fini !!! une super boulangerie francaise, l'Opera, s'est installee a Delhi et vend jusque dans les murs de notre lieu de travail, des baguettes et des viennoiseries excellentes. Adieu, veau, vache, cochon, couvee, nous ne retrouverons plus jamais ce manque qui nous faisait nous jeter sur cette premiere boulangerie de la route des vacances...
Aujourd'hui on ne manque plus de rien, on ne va pas s'en plaindre, mais peut etre que ce manque cree de vrais bonheurs et que ces bonheurs la sont particulierement intenses...
A mediter en ce jour de grace 15 janvier 2011, a peine avalee la enieme galette des rois... de l'Opera ou d'ailleurs...

vendredi 14 janvier 2011

St Gilles-Croix-de-Vie



le cabestan
 
 

 

12 rue achard

Tiens ca c'est ma petite maison de pecheurs sur la cote vendeenne, juste en face de l'Ile d'Yeu. elle n'est pas tres grande mais il y a toujours de la place pour la famille ou les amis, suffit de rajouter des matelas, d'apporter des sacs de couchage, et on peut profiter de la mer, des grandes plages, des sardinades, des pistes cyclables, sans parler de la petite courette qui est en train d'etre refaite, enfin j'espere, et qui nous accueillera cet ete, aussi nombreux que l'an dernier autour du BBQ.
au fait elle n'a pas de nom, si vous avez des idees, je suis preneuse...

fait froid meme au labo de Compagnon Ideal

le voici en pleine recherche... de chaleur, avec ses collegues parveen, vinod et akinchan. et non, malgre les apparences, ils ne viennent pas du 9.3.

jeudi 13 janvier 2011

comme vous pouvez le constater il ne fait pas chaud a delhi au mois de janvier. ca va de 3 degres le matin a une quinzaine la journee. le probleme c'est que les maisons ne sont pas equipees pour ca, pas d'isolation, pas de chauffage, du marbre au sol, et les radiateurs dont on finit par s'equiper font systematiquement sauter les plombs. alors y a plus q'les ptites laines et la chaleur humaine...

mercredi 12 janvier 2011

c ki c koi dans l'pele-mele ?

dans ce petit pele-mele constitue avec l'aide de mes amis picasa et henri RdeR, il y a des petits bouts de la nouvelle orleans et des bayous, de katmandou, de pushkar, de delhi et de st gilles-croix-de-vie, un chameau, un crocodile, un chien, de la couleur, de la verdure, mes enfants, des amis, Compagnon Ideal ma soeur et ma mere. il est trop petit pour contenir toute une vie, mais c'est un instantane recent de ce qui constitue mon monde actuel. je le partage avec vous, et j'attends vos pele-meles avec impatience !

dimanche 9 janvier 2011

bienvenue dans mon monde

des idees, des sentiments, de l'emotion, des opinions, des billets d'humeur, de l'humour, en trois mots ou en dix lignes, des photos en partage, au dela de la distance et du temps, voici ce que vous trouverez sur mon blog. en ce debut d'annee 2011, je suis une novice : ce blog evoluera au fil du temps et s'enrichira de vos contributions, tous les jours ou moins souvent au gre des envies et du temps diponible de chacun. vous y etes les bienvenus !