mardi 26 juin 2012

printemps pourri à paris

enfin, je devrais dire l'été, puisque depuis jeudi dernier officiellement c'est l'été.

ben on n'a pas encore eu le temps d'étrenner les sandales et les dos-nus, il faut bien le dire. on a certes remisé les vêtements chauds, les bottes et les chaussettes et sorti les tee-shirts et les jupettes, mais on l'a bien souvent amèrement regretté... puis on s'est fait une raison et on a décidé d'ajouter sur la petite robe sans manche une bonne doudoune confortable et matelassée. question élégance c'est pas top, mais on est quand même mieux comme ça...

bon, espérons que la pluie va cesser et que le soleil va réchauffer nos vieux os avant le mois de septembre...



2 commentaires:

  1. Que faire par un temps pareil ? Travailler travailler et encore travailler pour réduire la dette . Un petite pensée pour nos amis grecs qui cuisent par 30 degrés à Athènes.

    RépondreSupprimer
  2. la solution, venir au canada il fait un temps suuuupppppeeee....

    RépondreSupprimer