mercredi 18 septembre 2013

mes quilts

déménagement... ménage, je vous en ai déjà parlé. mais le ménage ce n'est pas seulement le balai et la pelle. c'est aussi les photos éparpillées dans les différents répertoires de l'ordinateur... et j'ai retrouvé ceci. ils sont dans l'ordre chronologique, et à l'exception du dernier, c'est moi qui les ai faits, à l'ancienne, entièrement à la main.

celui-là, c'est le tout premier (photographié dans ma maison de montréal).


fait à washington sous la houlette d'une nancy mourning smith (ça ne s'invente pas) lors de cours du soir proposés à des femmes en cours de réinsertion (cherchez l'erreur). j'étais tombée à cours de tissu ce qui explique que le carré en bas à droite soit différent. 
ce quilt représente les principales figues de style des quilts traditionnels. il est loin d'être parfait, mais c'est mon tout premier, alors... il m'a suivie dans le petit pays.

le deuxième représente les méandres d'une rivière. 


je l'avais commencé à washington dans l'idée de le présenter à un concours. mais j'ai mis 3 ans à le faire... le concours était passé, et j'étais aux seychelles. il est au mur de ma maison de saint gilles.


inspiration africaine pour celui-ci. "fan" (éventails) de tissus africains.


je l'ai commencé aux seychelles et fini à montréal. aujourd'hui je l'aime moins, mais au moment de m'en débarrasser je fais toujours machine arrière. c'est quand même des heures et des heures de travail... il est photographié dans ma maison de nantes et actuellement avec moi dans le petit pays.


celui-là je l'aime bien. c'est mon country quilt. 


je l'ai fait à nantes. il est au mur de soeur aînée et ça va très bien dans sa maison. c'est une technique différente, pas ou peu d'assemblage géométrique mais de l'appliqué, c'est-à-dire des morceaux de tissus cousus sur une base et surpiqués. beaucoup plus long mais aussi plus riche, et plus créatif.

et celui là n'a pas été fait pas moi mais par des amies avec lesquelles à montréal je participais à des soirées "stitch and bitch". je vous laisse traduire. elles me l'ont offert pour mon départ.


il représente au centre un animal emblèmatique du canada, l'orignal, dont les bois sont ici à moitié feuille d'érable et à moitié fleur de lys. les couleurs utilisées sont celles du canada et du québec. les figures qui l'entourent sont des ohio stars, qu'on retrouve au centre de mon premier quilt, c'est une figure traditionnelle des quilts. je suis très attachée à celui-ci aussi, pour plein de raisons, et il est au mur de ma chambre à saint gilles.

voici voilà, en quelques oeuvres, illustrée ma période quilts. 

mais qui sait si ce temps là est vraiment révolu... ce congé-formation  donnera peut-être lieu à une autre oeuvre duptilu ? ça me titille !

3 commentaires:

  1. WAOUUUUHH, je suis épatée. Quelle patience ! Je suis toujours admirative des personnes qui s'aventurent dans un travail, quel qu'il soit, de plusieurs heures, jours, mois ou même années avant la dernière touche de la réalisation finale. Quelle performance, quelle ténacité ! Bravo pour l'élégance du travail.

    RépondreSupprimer
  2. moi aussi j'en veux un, pour mon anniversaire !! mais j'attendrais pas mes 70 balais ...Eli ;)

    RépondreSupprimer