lundi 22 septembre 2014

francs bu

un des trucs pénibles quand on change de pays c'est de s'habituer à une nouvelle monnaie. ça s'est simplifié avec l'euro en europe mais que ce soit en angleterre, en inde ou au burundi, point d'euros. 

on avait oublié ça lors de notre voyage chez fils aîné et on s'était retrouvés dans la file d'un péage, assez effrayé à l'idée de l'embouteillage qu'on allait créer par défaut de livres... heureusement, ils ont l'habitude des french frogs avec leurs euros et ils acceptent les billets d'euros aux péages... 

depuis trois semaines au burundi on se mélange encore les pinceaux avec les sous locaux... ce sont des francs burundais, ou francs bu ou encore bif en abrégé. à peine remis de la perte de nos francs, et les roupies indiennes encore en tête, nous voilà avec des francs bu (prononcer bou). en plus il en faut des milliers, voire des centaines de milliers pour acheter trois fois rien, et ça monte vite en millions. 


le plus gros billet étant de 10 000 bif, on se trimballe avec des enveloppes de kraft pleine de liasses et quand on doit compter il faut surmonter l'appréhension de tripoter ces billets, dont certains sont dégoûtants, et vite aller se laver les mains !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire