dimanche 12 février 2017

check

comme vous le savez j'ai une passion pour les quilts
à ujiji (encore !) il n'y en avait pas, en revanche il y avait des tentures brodées très jolies le long d'une route morne et poussiéreuse. j'ai bien sûr voulu en acheter une. 

malheureusement, le patron, un musulman revêche ne parlant rien d'autre que le swahili et ne voulant visiblement pas faire affaire avec des mécréants (même en dollars), ne s'est pas du tout montré coopératif.
je suis donc repartie bredouille.
bredouille ? non. 
j'ai sympathisé avec des petits enfants qui ont même accepté (et leur maman aussi) que je les prenne en photo !



 

check !






2 commentaires:

  1. c'est clair que ce n'était pas des gens très commerçants...

    RépondreSupprimer
  2. Dommage ils avaient l'air très colorés et jolis. Mais tu as emporté avec toi des yeux d'enfants magnifiques.....

    RépondreSupprimer