dimanche 19 février 2017

civilization kezako ?



quand compagnon idéal ne me trompe pas avec siri, il me trompe avec civilization. 
civilization kezako ? c’est un jeu vidéo, mais de l’avis de tous un jeu vidéo intelligent. une « véritable œuvre d’art numérique, au service d’un jeu constructif qui cultive » celui s’y adonne.

 
 
sid meier, son créateur est considéré comme un maître par zuckerberg qui jouait à civilization dans sa chambre d’étudiant. ce jeu, lancé en 1991 s’est vendu à 37 millions d’exemplaires. en 1997, sid meier est nommé « personnalité la plus influente de l'histoire du jeu vidéo ». en 1999, il est le deuxième à entrer dans le Hall of Fame du jeu vidéo. En 2008 il entre dans le Guinness des records : il est alors celui qui a reçu le plus grand nombre de distinctions dans ce domaine.

donc civilization kezako ? le jeu met en scène 20 civilisations : aztèques, grecque, chinoise, américaine,  etc… qui s’affrontent sur plusieurs terrains : culture, technologie, développement des villes,  exploration minière,  art de la guerre, diplomatie,  espionnage et religion.  chacune devant mener son peuple de l’âge de pierre à la conquête spatiale et à la domination de la planète, le tout sur une carte du monde divisée en milliers de cases.

la vraie histoire n’a pas sa place dans ce jeu qui fait la part belle à l’uchronie. on peut la réécrire à loisir sans tenir compte de la chronologie et du passé. la civilisation sumérienne pouvant très bien envoyer des fusées dans l’espace. il faudra cependant bel et bien maîtriser la machine à vapeur pour construire des chemins de fer.

et quand compagnon idéal en a marre de refaire le monde sur son ordi, il sort sa boîte de jeu ! le moto des addicts est : « one more turn ! »

1 commentaire:

  1. Pas le temps de poster un commentaire, je suis en train d'écraser les russe avec les sumériens à coup de bombe nucléaire alors que les aztèques essaient d'envoyer un homme sur Mars et que les congolais construisent la Cité Interdite pour une victoire culturelle. Aller ! Encore un tour !

    RépondreSupprimer