dimanche 7 mai 2017

punchline

c'est le mot à la mode. ça sonne beaucoup mieux que "phrase choc", c'est la formule que tout le monde retiendra. pour continuer dans les anglicismes, celle qui fera le buzz.


en ce jour d'élections, je vous laisse retrouver qui a dit cela, hier ou aujourd'hui, ici ou ailleurs :

- vous êtes l'homme du passif
- vous êtes le candidat de la feuille d'impôt, je suis le candidat de la feuille de paye
- quand on emmène ses enfants a l’école, c’est pas pour qu’ils aient des cours d’origami ou de zumba
- vous n'avez pas le monopole du coeur
- une France décomplexée c'est une France qui remonte à cheval. comme zorro !
- la République chante plus qu'elle ne parle. »
- je connais bien le monde ouvrier ; j'en ai licencié des milliers 
- mon intelligence est un obstacle
- je n'ai pas besoin d'un ventriloque  
- la France sera dirigée par une femme, ce sera moi ou angela merkel

 

1 commentaire:

  1. Compagnon Idéal7 mai 2017 à 09:14

    Et "hasta la vista, baby" pour un des candidats ce soir :D

    RépondreSupprimer