jeudi 25 juillet 2013

dynamo

c'est le nom de l'expo qui se termine ces jours ci au grand palais et que je suis allée voir "sur le fil", juste avant de partir en vacances.
consacrée à la lumière et au mouvement dans l'art, elle met en lumière (!) des artistes qui s'en servent pour créer : simples toiles peintes créant le mouvement par illusion ou dispositifs lumineux et/ou mobiles, toutes ces oeuvres attirent l'oeil, le charment, le trompent, l'hypnotisent, l'éblouissent, le saoulent.
certains artistes sont très connus, d'autres pas du tout (en tout cas de moi) mais l'ensemble forme une expo gaie, ludique, généreuse et très... dynamique !


la peinture et l'illusion : 

bora II, acrylique de victor vasarely


huile sur toile de victor vasarely

la lumière

chromosaturation de carlos cruz diez 1965



dan flavin (1973)

étoile de lumière de ann veronika janssens

 nelly rodi



l'espace

pénétrable bleu : installation de jesus rafael solo


grand mobile de xavier veilhan

mobile de calder


et puisque le thème de cette expo est notamment le mouvement, quelques vidéos...

"triple x neonly" installation de léon morellet 2012
video



transchromie mécanique 1965, installation de carlos cruz diez
video


yaacov agam : double métamorphose III (1968)
videojjj


"Slow Arc Inside a Cube", Conrad Shawcross (209)
video



"dans les airs" ballet poétique, les bandes magnétiques de Zilvinas Kempinas volent et dansent sans attaches
video


  video


 Hans Haacke - Blaues Segel (1964-1965)
video

le travail des précurseurs qui jouaient avec la perception de l'observateur a pris une tournure plus technique. la physique, les mathématiques, la technologie, l'industrie viennent compléter le pinceau, la toile et la peinture. la lumière et le mouvement sont art à part entière.















  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire