vendredi 28 avril 2017

au pays de la reine de saba (le bilan)

après un petit reportage comme celui-là il y a toujours quelqu'un qui me demande si j'aimerais y vivre. 

la réponse est non. certes c'est un pays très intéressant du point de vue de son histoire ancienne ou récente et qui mériterait sans doute un plus long séjour. 
cependant à l'âge -vénérable - que j'atteins, rien n'est plus important que ma qualité de vie, et de qualité de vie dans une grande ville du sud comme addis, il n'y en a point : embouteillages, pollution, environnement poussiéreux, paysages urbains en ruine, routes éventrées. 

même si on est sûrs de pas crever de faim

et de sentir bon




bref assez fatigant, je pense au quotidien.

donc non merci, non merci, non merci (comme dirait compagnon idéal citant son idole).


1 commentaire:

  1. Super:-) ton reportage me plait beaucoup,c est beau,mais je n'y vivrai pas.

    RépondreSupprimer