mercredi 12 octobre 2011

chaussures


ce qui est terrible c’est qu’on a beau avoir un nombre respectable de paires de chaussures, un seul modele vous manque et le placard est depeuple.

lorsqu’il s’agit de trouver une place à mes « nombreuses » chaussures, compagnon ideal crie au scandale. il n’est pas faux de dire que j’en ai de toute sortes, mais il serait exagere de pretendre que j’en ai trop. d’abord il y en a pour l’été et pour l’hiver on peut donc dire qu’il y en a moitie moins par saison.

ceci dit, mocassins, sandales, salomes, ghillies, espadrilles compensees, escarpins, bottines, bottes, richelieu (s) à talons, ballerines, baskets, on ne sait plus ou les mettre, et je m’etais bien promis, la semaine derniere, quand je leur cherchais une place justement, que je tiendrais tout le sejour a paris sans en acheter.

j’aurais mieux fait de tenir ma langue : je viens de m’apercevoir avec effroi qu’il m’en fallait au moins encore une paire : des richelieu bas (ou des derbies).

en effet, pratiquant le velo comme moyen de transport parisien je suis souvent en pantalon, et selon le genre du pantalon, les chaussures a talon c’est moche. nul doute que toutes les femmes me comprendront... 

2 commentaires:

  1. Le pire c'est qu'il va en falloir de différentes couleurs pour assortir aux pantalons... Tu ne peux quand même pas avoir des chaussures noires avec un pantalon brun et inversement..
    Géraldine

    RépondreSupprimer
  2. Compagnon Idéal13 octobre 2011 à 09:12

    on se demande bien comment font les hommes avec en tout et pour tout 4 paires de chaussures... ;)

    RépondreSupprimer