lundi 17 octobre 2011

ouille, aie, misere de misere


apres l'effondrement, au sens propre comme au sens figure qui a suivi la dengue et le chikungunya il y a tout juste un an, leptitlu se reprend en mains, sans parler du velo quotidien.

au programme :

- vendredi fitness, cours d'une heure dans le centre d'activite du quartier. rythme effrene, pas de repit, meme la relaxation est un challenge,

- samedi balade : deux petites heures a la decouverte de notre arrondissement, ses cotes, ses pentes,

- dimanche matin, course d'une heure sur la coulee verte, aiguillonnee par compagnon ideal qui accepte de faire quasiment du sur-place a cote duptitlu pour le motiver,

- dimanche apres midi, rando urbaine a nouveau, mais plus costaud, 5 heures de marche, avec pique-nique, et avec polka, sous un soleil estival,

dimanche soir : je pourrais postuler au porte-parolat de handicap international...

lundi : RTT


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire