jeudi 24 janvier 2013

thé ou café ?

comme pour le printemps ou les galeries lafayette, on est café ou thé. rarement les deux à la fois, ou alors pas aux mêmes moments. café rapido le matin, debout, au troquet, mais thé dans un fauteuil profond, au coin de la cheminée, pour un moment voluptueux. café serré après le repas mais thé à 5 heures...

les accros au café sont les finlandais et les suédois et ceux au thé les anglais, les turcs et les irlandais. les chinois et les indiens sont les premiers producteurs des petites feuilles mais sont loin derrière en terme de consommation, probablement à cause du prix...

les femmes consomment plus de thé que les hommes qui préfèrent le café, et le meilleur café du monde est le café d'éthiopie, un arabica cultivé là-bas à flanc de colline depuis très très longtemps. 

doux, parfumé, acidulé, corsé, puissant, aromatique, sont des qualificatifs souvent attribués au café ; délicat, parfumé, naturel, pur, léger, frais décrivent plutôt le thé. 

c'est starbucks, l'enseigne américaine qui a popularisé le concept de choix de cru, de torréfaction, de favori de saison. ça existait avant bien sûr mais restait réservé aux amateurs fortunés habitués des beaux quartiers où on trouvait des brûleries. le thé avait depuis longtemps déjà ses enseignes dans lesquelles on trouvait thé de noël, parfumé, fumé, vert, noir, chinois, à la menthe, aux fleurs, au baies etc...

leptitlu est plutôt café. enfin... une infâme mixture de lait avec du café instantané, et encore, juste le matin, mixture que madame mère trouve dégoûtante. pourtant, séduite par les après-midis thé super conviviaux que ses copines de fac s'octroyaient au temps jadis, thés parfumés à toutes sortes de trucs exotiques, leptitlu a maintes fois essayé, mais sans succès. il trouve ça toujours aussi insipide..


what else ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire