samedi 20 février 2016

le i de oignon



au lieu de nous emmerder avec le i de oignon 

on ferait mieux de supprimer cette expression. je ne l’aime pas et puis elle n’est plus adaptée à la vie des plus de 60 ans (ou 65) d’aujourd’hui. en retraite signifie qu’on se retire du monde qu’on se fait oublier, qu’on s’efface du paysage. or on ne se retire pas du monde mais du monde du travail et, j’y tiens depuis toujours, il y a une vie hors du travail. nos retraités d’aujourd’hui sont en pleine forme, font tout ce qu’ils n’ont pas pu faire à cause de leurs mioches et de leur travail, ou parce que débutant dans la vie ils n’avaient pas un radis. ils ont un emploi de ministre et la pêche bien plus que nous. 
 
madame mère fait de la gym 2 fois par semaine, de la marche, 2 fois aussi, elle va au cinoche, 
elle regarde la télé, elle écoute la radio, elle lit avec ses oreilles, elle surfe sur internet malgré sa vue basse, va chez le coiffeur et l’esthéticienne, elle fait le ménage comme une pro, ses courses à pied, 
 
part en rando d’une semaine chaque avec son groupe de marche (cette année le coin de st malo, l’an dernier la vendée, l’année d’avant j’men souviens même plus), elle a crapahuté dans plein de pays.
moi quand je serai grande je veux faire comme elle, et pas me retirer dans un couvent à égrener mon chapelet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire