lundi 1 février 2016

pauvres bêtes

pardon de plomber votre début de semaine...
juste une petite réflexion sur la condition animale... et sur la monstruosité des hommes.
de la maison d'un de nos voisins s'échappent des pleurs de chien déchirants. je viens d'y aller mais personne ne m'a ouvert. j'y retournerai certainement, même si je sais que ça ne peut que mal se terminer.
comment peut-on faire du mal à une bête et être serein en entendant ses pleurs ??? c'est pour moi incompréhensible. 
je sais... des cinglés font des horreurs à des enfants, à des femmes, à des hommes.
qu'est ce qu'on peut faire ? qu'est ce qu'on doit faire ? 
ça me révulse.




2 commentaires:

  1. Compagnon Idéal1 février 2016 à 08:53

    Je confirme c'est horrible à entendre d'autant que ça se répète régulièrement. Ça ne peut pas bien se finir en effet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ce genre de trucs ça me fend le coeur, je trouve ça insoutenable. Je pense effectivement qu'il faut faire quelque chose ou du moins essayer, peut-être y aller à plusieurs...j'ai pas la solution. Enfin sait-on jamais, sachez que moi j'aurais toujours de place dans mon foyer pour accueillir un chien martyr.

      Supprimer