jeudi 10 mars 2016

bitoniau kézako



définition tirée de  l'Encyclopédie démocratique  
bitoniau: n.m (contraction de "bite aux niaux"). recette assez simple, dont l'ingrédient principal, obtenu par bobbitage, est agrémenté d'une sauce (de type grand veneur) et d'une poignée de niaux (fayots provenant d'un arbrisseau de nouvelle-calédonie, le niaouli). plat façon nouvelle cuisine ou, de l'avis de certains, philtre d'amour que certaines femmes n'hésitent pas à concocter lorsque qu'elles subodorent avoir été trompées par leurs tendres époux. Mets préparé en vue du "retour de l'être aimé". (Gérard Contério)

bon assez déconné, voyons ce que dit le Larousse, tout de même plus sérieux.

bitoniau nom masculin, familier. petit objet et, en particulier, petite partie d'un dispositif mécanique (bouton, vis, petite boule, etc.

bref c 'est  ça


2 commentaires:

  1. Compagnon Idéal10 mars 2016 à 08:30

    pour faire simple, c'est un truc, voire un bidule :)

    RépondreSupprimer
  2. Sur ton encyclopédie démocratique, je viens de trouver cette définition que j'aime bien aussi:
    Confiture - du français "con - sot", "fi! - expression de dédain" et de l'allemand "tür - porte" l'expression "confiture!" Est l'abréviation standard de "casse-toi crétin, et ferme la porte derriere-toi!" Parallèlement, l'expression "déconfiture!" Signifie que le sot doit sortir en laissant la porte ouverte.

    RépondreSupprimer