mardi 29 mars 2016

menu pour les snobs ou pour les c...

j'adore quand je lis des critiques sur les grands restaurants. pour la façon dont c'est présenté, visuellement et dans le menu.
ces dernière années on a atteint des sommets. j'aime tout particulièrement certains plats

le carpaccio de coquille saint jacques. déjà qu'une coquille c'est pas gros, mais en carpaccio, alors là c'est le top.

 

cappuccino d'endives : des bêtes endives avec de la chantilly dessus..




 


chantilly de camembert fermier. bof, moi ça me fait peur.



mais ce que j'aime par dessus tout c'est les quantités. pour occuper l'assiette on décline à l'envi le concept de virgule. on ne lésine pas sur les virgules. de confiture, de cacao, d'épices de ketchup, la virgule s'expose.






la virgule, ça nourrit pas son homme... alors moi j' dis : après le plaisir des yeux.. le plaisir des papilles et de l'estomac,  et rien de tel qu'un bon casse-dale des familles. point.
.

3 commentaires:

  1. C'est comme ces nouveaux bars à Cereales à 5 euros le bol.... rien ne vaut un bon casse-dalle familial bise petite soeur

    RépondreSupprimer
  2. Compagnon Idéal29 mars 2016 à 08:41

    Au moins, c'est régime !

    RépondreSupprimer
  3. Christiane SERIE29 mars 2016 à 11:35

    Les assiettes ainsi décorées deviennent des tableaux d'art alimentaire. Certes c'est joli à l'oeil mais ce n'est pas fait pour accrocher aux murs. Alors, nos estomacs qui sont de sortie réclament leur pitance et préfèrent arriver à la pause-café rassasiés et comblés.

    RépondreSupprimer