samedi 19 novembre 2011

metro vs velo


rien n’est noir ou blanc (ce serait plus simple... mais moins marrant).

je vais au travail en velo mais il m’arrive aussi de prendre le metro : quand je sors accompagnee de «sans velo», avec mon chien, ou dans des endroits ou garer sa monture est risque.

je reconnais que c’est pratique. hier matin par exemple je l’ai pris : j’ai bien senti que j’allais au travail. c’est pas les wagonnets de la mine, mais c’est tout comme : on était serres comme des sardines et je pouvais a peine ouvrir mon livre (de poche !). bon…


mais surtout, quand je pars en velo le matin, meme s’il ne fait pas tous les jours beau, j’ai les cheveux au vent, il y a plein de choses a voir, j’observe les couleurs qui changent, j’echange un sourire avec mes camarades cycliste qui attendent comme moi au feu rouge, et je m’arrete meme de temps en temps pour faire des photos. il faut dire que sur mon trajet j’ai successivement en point de mire la tour montparnasse, la tour eiffel, le dome des invalides et le grand palais.



y a pire, et quand il fait beau… alors la, c’est tout simplement comme si j’etais en vacances.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire