vendredi 6 janvier 2012

politiquement incorrect


il y a quelques années, madame mère m’a offert un bijou que je trouve très beau, mais que je porte rarement.

il vient d’afrique. çà s’appelle un poids baoulé, et servait chez les akan, ethnie la plus représentée de côte-d’ivoire, à peser la poudre d'or. il était également utilisé comme monnaie d'échange. les poids baoulés représentent des symboles très variés. ils sont en bronze, en laiton ou plus rarement en or.
le mien est en or. le symbole qu’il représente est très ancien, on le retrouve en asie, en océanie et chez les améridiens, en plus de l’afrique. en inde il est très présent et orne le fronton de nombreux édifices, la vitre arrière des voitures, ou le front des éléphants. il symbolise la bienveillance de ganesh.
on peut le décrire comme une croix composée de quatre potences prenant la forme d'un gamma grec en capitale, d'où son autre appellation de croix gammée.

vous comprenez maintenant pourquoi je ne le porte que rarement, et toujours en petit comité, chez des amis que je connais bien. c’est relativement nouveau. à l’époque de son acquisition par madame mère on le portait facilement en france sans que personne n’y voit de funeste allusion. aujourd'hui, si d'aventure je le porte, je fais attention à ce qu'il ne soit pas vu dehors, dans la rue par exemple. et je me sens toujours obligée de me fendre d'un petit laius explicatif quand je me découvre.

je le regrette. je dirais meme plus... ça m'emmerde.



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire