mardi 2 octobre 2012

marathon man (2)

finalement...




l'avait mal à son talon....
l'a pas couru...

1 commentaire:

  1. Rien n'était en jeu si ce n'est ton désir de participer. Personne ne doute de toi, ni de ton souhait de faire mieux que l'année passée, ni de tes capacités à réussir. Alors, prépare-toi pour l'année prochaine et, avant tout, prend soin de toi. Les pieds te portent. Ne les abîme pas pour des rêves de performance. BON COURAGE

    RépondreSupprimer