samedi 16 juillet 2011

deer park

delhi est une ville polluee, bruyante, poussiereuse, chaotique.

c'est vrai. mais c'est aussi une ville verte, particulierement en ce moment ou la pluie vient regulierement debarrasser la vegetation de la poussiere qui la ternit toute l'annee.
j'ai deja eu l'occasion de le dire, a delhi, dans chaque quartier d'habitations, les colonies, il y a un parc entretenu par les riverains et frequente assidument par tout le monde des 6 heures du matin et jusque tard dans la nuit.

il y en a aussi de tres grands depuis le pur british lodhi garden, qui pourrait etre de la famille de bagatelle, a boulogne, au fleuri nehru park, en passant pas un parc plus sauvage, plus vincennes que bagatelle, deer park. et bien d'autres.

comme son nom l'indique, deer park abrite dans un immense enclos une colonie d'une cinquantaine de biches et de daims qui ont l'air d'y couler des jours heureux. tout autour, un bois, sauvage quoiqu'entretenu et nettoye, avec toutes sortes d'especes vegetales, exotiques ou de contrees temperees, sans oublier les ecureuils, les paons et les oies (et les fameux pingouins). j'y ai meme deja vu un enorme serpent qui ondulait a cote d'une mangouste, non loin de l'allee ou je promenais polka.

voici quelques photos de deer park

langues de belle-mere acerees mais non veneneuses

cactees

sous bois d'eucalyptus


etang ( a eviter en periode de dengue)

voute de bambous

neem


palmiers

lui a bien mange...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire