lundi 25 juillet 2011

taxi

" i am sorry ma'am but my wife has fallen very sick, same than last year (ouais j'me souviens...), so i have to go home".
c'etait a 15 heures aujourd'hui. j'ai donc libere mon chauffeur et j'ai pris un taxi pour rentrer le soir apres ma journee.

ben je suis tombee sur une voiture pourrie de chez pourrie. elle grincait de partout, y avait des bruits vraiment inquietants qui venaient de sous le chassis, aucun amortisseur, ce qui etait particulierement perceptible par la colonne vertebrale au passage (a fond) des dos d'ane, la direction etait tres approximative et il fallait 10 tours de volant pour tourner. pas de retro (pourquoi faire ?), mais un klaxon bien sur,  et le pilote, un immense sikh enturbanne de bleu pervenche, a la longue barbe et aux petits yeux cruels, n'avait strictement rien a faire des fameuses "guidelines" et j'ai du lui brailler de se calmer pour qu'il lache le champignon.

franchement, je ne suis pas intime avec mon propre dieu et encore moins avec les 30 millions de dieux locaux, mais je jurerais volontiers que l'un au moins d'entre eux veillait sur moi ce soir... qu'il en soit remercie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire