vendredi 22 juillet 2011

zero de conduite

a delhi, mais sans doute dans toute l'inde, la circulation est chaotique. comme l'a dit un jour un indien a compagnon ideal, les lois ne sont de toutes facons que des idees directrices (il a dit "guidelines").

on s'en rend particulierement compte sur la route. personne ne suit de quelconque code, on se fiche des lignes continues, on se contrefiche des passages pietons, on fait des demi-tours ou des marches arrieres partout y compris sur les voies rapides, on s'arrete au milieu de la voie pour prendre quelqu'un ou le laisser descendre, telephoner, faire ses courses ou aller pisser. on double a droite ou a gauche comme on le sent, on n'hesite pas a empieter sur la voie en sens inverse lorsque la sienne est bouchee, on coupe la voie a celui qui vient en face quand on tourne, on bouche toute la largeur de la voie pour etre le premier a tourner a droite au feu vert, on klaxonne comme un forcene a tout bout de champ et on roule plein phare a la nuit tombee.

enfin on n'hesite pas : au carrefour on fait le menage et on jette toutes ses ordures par la fenetre.

malgre tout ca, on conduit sans trop de souci. et malgre tout ca il n'y a pas tant que ca de gros accidents. on accroche souvent les pare-chocs ou les retros mais pas beaucoup plus... les indiens sont plutot doues au volant et capables de se faufiler dans un tout petit passage. en revanche le creneau c'est pas leur truc. 

et pour tout le reste... les 30 millions de dieux veillent !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire