mardi 24 juillet 2012

aedes albopictus (2)


en réponse à un anonyme inquiet de la tactique de aedes albopictus, quelques précisions (forcément letitlu a un peu creusé les choses...)

le vilain moustique pique bien sur au hasard mais il ne fait que transmettre la maladie d'un sujet infecté à un autre, sain (et alors celui-ci peut devenir infecté, mais pas obligatoirement) ou déjà infecté (et il est alors surinfecté et il n'y a pas d'immunisation, en tous cas pour la dengue, pour le chikungunya c'est moins clair). évidemment ca pose la question du patient zéro (il a bien fallu commencer un jour) mais sur ce point je vous renvoie à compagnon idéal, pour qui la vie et l'oeuvre des virus constituent un sujet d'étude passionnant.

l'incubation est d'une petite semaine en gros.

les symptômes sont voisins, grosse fièvre, extrême faiblesse et horribles douleurs articulaires pour ce qui est du chikungunya, douleurs qui peuvent durer plusieurs mois.

il n'y a pas de médocs, à part pour faire baisser la fièvre.

il peut y avoir toutes sortes de complications, toutes plus horribles les unes que les autres, et dont je vous fais grâce..

je ne sais pas si cela rassurera anonyme...



1 commentaire: