vendredi 15 janvier 2016

perche à ego portrait

c'est comme ça que nos cousins quebecois appellent ce truc qui hérisse désormais tout groupe de touristes et pas uniquement japonais et que nous on appelle la perche à selfie. 
tout le monde veut sa gueule sur les photos : devant le parthenon, devant la pyramide du louvre, devant le temple d'angkor et le taj mahal. 
à londres ça n'a pas manqué... j'aime pas.




et puis les séances photos d'après vacances c'était déjà chiant, mais en plus ça va tourner à l'idolâtrie.

tant qu'à faire spoiler la photo, je préfère ça... au moins c'est marrant.




2 commentaires:

  1. As-tu lu les différents articles sur le nombre de morts causés par ces perches: on se regarde, on recule et on tombe dans le vide. A Bombay, par exemple plusieurs sites ont été interdits de perches pour éviter de nouveaux accidents. Dans de nombreux musées, c'est pour protéger les collections de ces bâtons gênants.
    Bref: arrêtons le massacre!

    RépondreSupprimer
  2. oui et puis c'est quand même un peu maladif... faut se soigner !

    RépondreSupprimer