mardi 19 mars 2013

vocabulaire, chafouin, kezako

A.− Subst., vx. Personne petite, fluette et à la mine sournoise, comme une fouine. Un petit chafouin; une mine de chafouin. Le Censeur, le chafouin, la face subitement maigrie et jaunie, les yeux fureteurs (...) enregistrait les délits, pointait les coupables (A. Arnoux, Algorithme,1948, p. 47).
B.− Adj. [En parlant surtout du visage, de la physionomie] Sournois, rusé. Un visage, un air chafouin; une figure, une mine chafouine. Les visages, qui se détournent à demi pour nous examiner, sont (...) si minces, si effilés, si chafouins, avec de si petits yeux sournois et larmoyants, sous des retombées de paupières mortes! (Loti, Jérusalem,1895, p. 123).
Rem. On rencontre ds la docum. le dér. chafouinerie, subst. fém. Sournoiserie. Aucune trace de chafouinerie, de bigoterie, de pharisaïsme, de componction [chez un novice bénédictin] (A. Arnoux, Les Crimes innocents, 1952, p. 21).



moi qui pensais que ça voulait dire "contrarié".. sans doute parce que ça ressemble à "chagrin (e)". 

et hop, on se couche moins bête qu'on ne s'est levé ! merci qui ???

1 commentaire:

  1. Ah ah ah moi je le savais !!!
    Par contre je ne connaissais pas hiérosolomytain, je vais essayer de briller dans les diners avec mais ça va être dur le le caser !

    RépondreSupprimer