lundi 11 novembre 2013

diekirch, la ville des ânes


diekirch, pour les germanophones que vous êtes tous évoque forcément une église. et bien diekirch, si elle a effectivement deux églises, est surtout la ville de l'âne. 

cet animal est partout, rappelant le passé essentiellement agricole de la région, lorsque l'âne était seul capable d'aider au travail des champs sur les coteaux pentus entourant la ville, participant alors à la richesse de la ville. mais il y a une autre version : les "ânes" de diekirch étant alors ses habitants, plus têtus que des... ânes.

bref, lorsqu'on se promène dans la vieille ville un samedi après-midi,  et on n'a pas de mal (je rappelle que le luxembourg c'est calme)

 

il y a des ânes partout (pas des habitants, hein...). 
on aperçoit au coin d'une rue saint nicolas accompagné d'un âne


il y a l'âne à ducats (version locale de la poule aux oeufs d'or)



et aussi "me and my donkey", boutique de fringues

 café "beim bour"

et le clou de la ville, la fontaine animée



comment ça marche : démonstration de la fontaine des ânes par compagnon idéal
video

et si vous en avez marre de voir des ânes (ce que je comprends) il y a aussi une très jolie petite église, saint laurent, qui sert aujourd'hui de salle de concert.




elle remonte au haut moyen âge, et certains de ses murs sont recouverts de fresques des 16ème et 17ème siècle. elle a été classée monument historique en 1978 et dotée en 1999 d'un superbe orgue de concert.

polka a bien aimé diekirch

et y a même fait une rencontre

1 commentaire:

  1. Ah très bon cette villes avec ses ânes !
    Moi j'adore ce genre d'article.

    RépondreSupprimer