dimanche 10 novembre 2013

Πρωτότοκος γιος στην Πάφο (Fils ainé à Pafos)

une petite contribution exotique comme je les aime. 
celle-ci vient de fils ainé qui est allé se détendre l'été dernier au bord d'une plage méditerranéenne. 
n'oublions pas que fils aîné est né à nice (exercice pour les bègues).

et d'abord deux petites cartes pour les nuls en géo.



"Quelques jours de vacances entre amis dans une ville de débauche chypriote qui remplace petit à petit Ibiza dans le cœur des jeunes.


De somptueux restaurants pour pas cher, des visites de sites vieux de plusieurs millénaires, des boites de nuit ou règne une ambiance très…. British -des hordes d’English débarquants durant l’été- D’ailleurs si vous pensez manger un kebab traditionnel, que nenni : à Pafos le ‘grec’ est anglais. 

 
 
Durant toutes les nuits de beuverie ou l’alcool coule à flot (3,50 euros le cocktail méga chargé), de nombreux couples "concluent" sur les plages, les trottoirs et les terrasses de restaurants, pendant que les autres regardent en l'air (vers leurs dieux peut être...).

 
 
Le soleil se lève sur un Pafos qui fut pendant des siècles la capitale de Chypre et la résidence secondaire de nombreux tribuns Grecs. Ce fut aussi la plus grande ville productrice de mosaïques de la Rome antique.

 
 

Merci Ryanair.com de nous avoir fait découvrir cette destination pour pas cher. 
Pafos me manque déjà, j’y retournerai c’est sûr."



 Πρωτότοκος γιος στην Πάφο





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire