samedi 4 janvier 2014

bus de ville

à luxembourg-ville il n'y a pas de problème de transports en commun. enfin il me semble parce que je ne les prends jamais.
pas de tram ou de métro mais des bus partout. 

en revanche il y a un truc un peu déconcertant pour ceux qui les prennent, surtout les nouveaux venus, c'est qu'à côté des bus de la ville, estampillés comme tels "multiplicity" comme celui-ci, et donc facilement reconnaissables...


il y en a plein d'autres, affrétés par la ville auprès d'entreprises privées, pour remplir sa propre mission de service public, et qui assurent le transport de la même façon, avec les tickets, avec les numéros de lignes et les horaires qui leur sont affectés mais estampillés 

emile weber...

CFL

meinfernbus (ceux là viennent d'allemagne)

voyages ecker

demy cars (ça c'est pour ceux qui aiment les comédies musicales)

pletschette

bollig

sales-lentz

je continue ? il y en a d'autres, sans compter les bus de nuit, les bus à impériale pour les touristes, et les vrais cars de tourismes qui déchargent leur cargaison de chinois...

ça s'passe com'ça à luxembourg...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire