mercredi 15 juin 2011

apocalypse

hier soir de retour d’un dîner en ville j’ai affronté une des premieres pluies de mousson.

en un instant des trombes d’eau se sont abattues sur le sud de la ville.

l’electricite a été coupee ce qui ne nous empechait pas d’y voir comme en plein jour a cause des eclairs, les rues ont été tres vite inondees, a certains endroits il y avait une hauteur de 50 cm d’eau et on s’est rappelé qu’on avait eu raison d’acheter une grosse voiture rustique et pas un petit bolide décapotable elegant mais bas sur pattes ou meme un pot de yaourt maruti.

essuie-glaces impuissants, pas d’eclairage public et circulation anarchique donnaient une sensation assez effrayante, accentuee par le fait que les gens conduisaient a tombeau ouvert (je choisis mes mots), que ce soit en voiture, ou meme en moto avec femme en amazone et bebe entre les deux, sans oublier les pietons qui marchaient a contresens au milieu du peripherique et les velos circulant de meme.

dans ces moments la on n'en mene pas large, et on se dit que pour eviter les catastrophes, et en l’absence de jugeote ou de sens des responsabilites des conducteurs qui se croient dans un jeu video,  il n’y a pas trop des 30 millions de dieux du pantheon indien en alerte maximum pour veiller sur la securite des impudents voyageurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire