jeudi 24 avril 2014

ich bin ein berliner (3) : le yaam

parmi les lieux étranges, décalés, alternatifs, figure le yaam (young and african arts market). 

 

en fait d'africain c'est un squat aux couleurs de la jamaique en plein berlin. enfin squat ça n'en a que le nom parce que c'est plutôt une institution. 

 

c'est un strand bar (bar de plage), au bord de la rivière qui traverse berlin, la spree, mais c'est aussi plus qu'un bar. 

 

c'est multiculturel, c'est alternatif !
terrain de basket ou de foot, 

 

transats, parasols paillote, restaus de cuisine africaine, stands d'artisanat, 
  

c'est aussi une sortie en famille, tous âges, tous genres, bobos et jeunes skaters 

 

ou graffeurs, rastas, flâneurs. 
les enfants font des pâtés de sable pendant qu'à côté on se détend et pas qu'avec des cigarettes électroniques. 
 

les volutes ambiantes suffisent à faire planer tout le monde. 

 

de temps en temps, il est question de le fermer. officiellement pour des raisons immobilières mais sans doute pas que.





2 commentaires:

  1. Moi, ce que j'ai le plus aimé...... c'est votre photo en fin de diaporama. Vous êtes trop mignons tous les deux !!

    RépondreSupprimer
  2. on plane... à cause des volutes

    RépondreSupprimer